284 388 visites 7 visiteurs

"Deux matchs très difficiles"

26 janvier 2018 - 13:49

UNION GIRONDINS DE BORDEAUX BASTIDE/FLOIRAC CENON HB-Objat

N3

Samedi 27 janvier à 20 h30 au complexe Lalanne de Cenon

Xavier, l'équipe va rencontrer successivement Objat et Aurillac, deux gros morceaux. Ça repart donc fort ?

Nous repartons effectivement sur les chapeaux de roue. Nous allons devoir aborder deux matchs très difficiles, deux des favoris de la poule dès notre retour à la compétition après plus d'un mois de trêve. Nous allons disputer ces rencontres avec un petit matelas puisque nous comptons quatre points d'avance sur notre dauphin. Mais quel que soient les résultats de ces matchs, ça ne changera rien au travail mis en place et que nous faisons du mieux possible. Mon analyse sportive de ce début de saison viendra bientôt.

Si l'équipe remporte ses deux rencontres, cela voudra-t-il dire que ce sera du sérieux ?

Si nous enchaînons deux succès face à ces adversaires, alors oui, nous pourrons dire que nous sommes définitivement une équipe de haut de tableau et que l'on peut prétendre aux deux premières places. Mais si nous devions être battus par deux fois, ça ne dévaluerai pas non plus notre position ni la réalité de notre travail.

Ton effectif sort d'une trêve de près d'un mois et demi. Pas trop dur à gérer ?

Pour un entraîneur, il est plus facile d'aborder une reprise avec du temps, c'est moins complexe. Donc, cette coupure n'a pas été handicapante. J'ai en plus un effectif très limité qu'il faut ménager et la moindre absence peut nous frustrer car on ne peut alors pas travailler comme on veut lors des séances.

Que retires-tu des matchs amicaux de ce mois de janvier ?

Nous avons fait de bons matchs amicaux. Nous avons affronté L'Union et Lormont, deux équipes de N2, une Pré nationale avec Canéjan et une N3 avec Tournefeuille. Si les résultats, qui ont d'ailleurs été bons, sont anecdotiques, la qualité des prestations de mon équipe m'a fait plaisir.

V.F.

Commentaires