588 963 visites 8 visiteurs

L’Union dit au revoir à Dame Coupe

30 septembre 2019 - 14:47

Ce week-end, le championnat laissait la place au second tour de la Coupe de France nationale avec une affiche grand classique de la Gironde puisque l’Union se déplaçait à Libourne.

 

Les deux clubs abordaient la compétition de façon diamétralement opposée puisque les locaux se présentait quasiment au complet devant leur public, tandis que l’Union décimée par les blessures a préféré laisser au repos son effectif de nationale 2 et offrir un match de haut niveau à sa réserve. Seul Dylan Sierra habitué aux joutes du championnat de France accompagnait une très jeune formation bordelo rive droitière. Par ailleurs, Xavier Chaumel, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement avait laissé sa place sur le banc à Bruno Ducos.

 

Le suspens malheureusement, il n’y en a pas eu beaucoup … la logique sportive particulièrement en handball, est assez impitoyable. Les visiteurs n’ont pas fait le poids face à la belle formation libournaise qui a rapidement pris la tête, creuser l’écart, enfoncer le clou, pour s’imposer sur un score large de 49 à 22.

 

Reconnaissons aux vainqueurs le fait qu’ils ont respecté leur adversaire du jour … Sans vraiment forcer, ils ont réalisé un match sérieux, cette occasion permettant au coach des violets, Romain Cazemajou, d’offrir aussi du temps à des jeunes prometteurs tels l’arrière droit, Axel Morand ou au jeune gardien Léo Pinchemel emmenés notamment par Julien Cadel et Matheo Castaing au four et au moulin et auteurs d’une très bonne prestation.

 

Côté girondino-floiraco-cenonnais, les circonstances de fait obligeaient à donner la priorité au championnat. Quoi qu’il en soit, une belle occasion était donnée aux rookies de montrer la palette de leurs talents et il faut admettre que malgré la lourde défaite, ils ont fait honneur à leur maillot en se battant avec leurs armes et jusqu’au bout…

 

Le handball fait que vos faiblesses en attaque et vos échecs au tir nourrissent les contre attaques et rendent les buts faciles à votre adversaire. Ajoutée à cela, un déficit physique évident et il n’y avait pas beaucoup de place pour les unionistes pour se mettre en valeur,

 

Et pourtant, deux ou trois joueurs semblent avoir tirer leur épingle du jeu.

 

On peut mettre en évidence Benjamin Dougnac qui n’a pas ménagé ses efforts et a fait face avec beaucoup de courage … Mattéo Flous qui a intégré cette année le collectif N2 a montré beaucoup de vaillance également, pris ses responsabilités au 7m sans jamais se décourager. Enfin l’arrière Louis Demeester a fait valoir son expérience passée en championnat de France sous les couleurs Saint Poloises et a répondu présent dans les contacts face à de rugueux libournais.

 

Gageons que cette expérience aura fait grandir le collectif habitué aux joutes régionales…

 

La semaine prochaine, ce sera un tout autre contexte avec la réception d’Asson à Lalanne pour un match qui s’annonce difficile également. L’Union réussira-t-elle la passe de 3 ? L’Union devant son public voudra à coup sûr réaliser faire le plein de point pour conserver sa place de leader de la Poule 1 de Nationale 2.

 

Ch. D

Commentaires

PAGE INSTAGRAM

Rendez-vous sur notre page Instagram !

 

https://www.instagram.com/girondinshandball/?hl=fr

 

STAGE FERNANDEZ 2020