588 938 visites 11 visiteurs

DAUGUET MÉRITE MIEUX

6 novembre 2019 - 17:26

          Que dire de cet incident survenu lors de la deuxième période de la rencontre du Championnat de France Nationale 2 masculin Union Girondins de Bordeaux Bastide-Floirac-Cenon contre Bruges-Lormont ?

 

Stupéfaction et colère. Comment un individu peut s’autoriser à venir perturber une rencontre sportive et agresser physiquement deux personnes du public devant une salle bien remplie sans aucun mobile apparent. Quelle est la démarche de ce personnage, quel but recherche-t-il ? En plusieurs décennies passées dans cette salle je n’avais jamais connu cela. Il y avait bien eu de rares fois quelques tensions mais depuis des années le climat autour de cette salle était apaisé. Cela a été remis en cause en cinq minutes le dimanche 3 novembre à 16 h 45.

 

Je suis né à 300 mètres de cette salle et y ai passé toute ma jeunesse. Elle était le cœur de la Bastide avec des manifestations diverses (concert de vedettes de l’époque, discours mémorable de François Mitterrand en campagne électorale, arbres de Noël multiples, rencontres sportives de tout niveau, etc..). En un mot un espace de vie, d’échange, de joie, de citoyenneté..

 

Aujourd’hui, cette salle est en souffrance et son image est salie. Je ne voudrais pas que cet évènement la mette au banc des salles non fréquentables et que le quartier de la Bastide soit stigmatisé à cause de quelques irresponsables. Je l’aime trop pour l’accepter.

 

Dès dimanche soir je suis rentré en contact avec les institutions. Ce dossier est pris très au sérieux et j’espère que nous aurons des réponses très rapidement. Je ne manquerai pas de vous tenir informé.

 

Nous avons reçu beaucoup de témoignages de soutien et d’encouragement suite à cette situation et je vous demande, à vous, supporters réguliers ou épisodiques, publics, de continuer à venir encore plus nombreux encourager notre équipe de l’Union mais aussi les équipes des Girondins de Bordeaux Bastide HBC.

 

Je remercie les personnes nous ayant soutenues dans ce moment difficile et, au nom de l’Union et des Girondins de Bordeaux Bastide HBC, je présente mes excuses au club de Bruges-Lormont et au public pour l’image détestable qui leur a été donnée de notre salle même s’ils ont bien compris que nous n’en étions pas totalement responsable.

 

                   Christian Malichecq
                   Président des Girondins de Bordeaux Bastide HBC
                   Co-Président de l’Union.

Commentaires

PAGE INSTAGRAM

Rendez-vous sur notre page Instagram !

 

https://www.instagram.com/girondinshandball/?hl=fr

 

STAGE FERNANDEZ 2020