588 960 visites 6 visiteurs

L'UNION BAT L'ENTENTE

6 novembre 2019 - 10:22

 

Retour sur le match du dimanche 3 novembre qui s’est déroulé devant une belle assemblée venue prendre place dans les gradins de Dauguet, derby oblige. Les derbys sont des matchs à part : les joueurs se connaissent, ils ont parfois évolué sous les couleurs adverses ; les clubs nourrissent des rivalités sur et en dehors des terrains et tiennent à se montrer à leur avantage.

 

Côté de la formation de Xavier Chaumel, la question était de savoir comment l’équipe allait réagir après son revers du côté de Billère. Les joueurs au maillot pourpre n’avaient pas réalisé leur meilleure prestation mais avaient fait preuve de beaucoup de caractère. La défaite d’un but avait été cruelle. Quel visage allaient-ils présenter face à une équipe qui a été capable de ramener un excellent nul de son déplacement à Poitiers, grosse écurie du championnat ?

Les premières minutes ont vite balayé toute incertitude sur l’issue du match. Les Bordelo-cenano-floiracais débutent tout feu tout flamme. Solides en défense devant un Pierre Rayne  hermétique, les locaux concluent quasiment chacune de leurs attaques par un but. L’écart se creuse (6 à 0 6ème) obligeant le coach de Bruges-Lormont à poser un temps mort. Rien n’y fait, ni même le changement de goal, tout sourit aux joueurs de l’Union qui réalisent un début de match parfait, sérieux et appliqué. Florian Kongo étincelant et une formation visiteuse sans solution, voilà comment on pourrait résumer cette première mi-temps qui voit le jeune Lucas Fossecave inscrire son premier but en championnat de France.

 

A la pause, l’Union mène sur le score de 21 à 7 sur des visiteurs plus lourdement sanctionnés d’exclusions temporaires.

La seconde période ne sera qu’une formalité et les trois points remportés permettent à l’Union de reprendre seule la première place au classement.

Au rang des belles satisfactions du match :

  • La belle prestation des gardiens, très rassurant pour la suite.
  • Le sérieux de l’équipe tout au long de la partie servie par la bonne condition physique des joueurs.
  • L’homogénéité de l’équipe : le danger peut venir de partout.
  • Une identité de jeu qui s’affirme de sortie en sortie.
  • Des jeunes qui poussent, notamment Sami qui grandit doucement mais sûrement et fait plaisir à voir jouer.

 

Les feux sont au vert mais la vérité du jour n’est pas celle du lendemain. Un grain de sable peut vite venir enrayer la machine. La large victoire de ce dimanche peut être trompeuse et la conjonction de circonstances très favorables, notamment une équipe de Bruges Lormont qui est passée à côté de son match. Samedi prochain, le HBC Objat Corrèze aura à cœur de faire tomber le leader. C’est bien cette équipe qui avait privé l’Union de la montée voilà deux saisons.

 

Pour terminer, nous ne passerons pas en silence des faits inqualifiables qui se sont produits au cours du match puisqu’une personne extérieure au public est venue perturber la rencontre, en début de seconde période et agresser un spectateur sans aucun motif. Ces faits sont intolérables et nuisent à l’image du quartier de la Bastide. Le club des Girondins prend toutes les mesures avec les autorités pour que ces incidents ne se reproduisent plus.

Ch. D

Commentaires

PAGE INSTAGRAM

Rendez-vous sur notre page Instagram !

 

https://www.instagram.com/girondinshandball/?hl=fr

 

STAGE FERNANDEZ 2020